Je t’aime!

coear

Je t’aime parce que tu me permets d’aspirer à mes rêves, à mes espoirs.

Je t’aime parce que je te sens toujours à mes côtés, sans jugements, sans attentes, seulement pour m’aider et me soutenir.

Je t’aime parce que tu as changé ma vie, tu m’as aidé à avoir mon chien Mira qui me permet de continuer à avoir des rêves et des espoirs.

Je t’aime! Je suis, parce que tu es!

Les cartouches que tu as donné à Mira en 2016 ont permis d’offrir 25 chiens à des gens en ayant besoin!

MERCI!


Je suis perplexe quant au fait qu’il y ait un avantage à être aveugle!

credit-luc-merineau

Assise dans un café avec une non-voyante, nous profitons d’un breuvage bien chaud dans le Nouvo St-Roch; quartier branché du centre-ville de Québec où se côtoient travailleurs des nouvelles technologies, commerçants, étudiants, résidents, artistes et artisans…Telle en est la description qu’en fait le site pour promouvoir le quartier.

Mon regard est attiré vers l’extérieur. J’y regarde ce quartier que j’ai habité il y a plus de 30 ans déjà. Comme il a changé, évolué, dans sa structure! Mais quand est-il de ceux qui l’habitent?

Continue Reading


Non-voyant, sourd et muet

S.V.P.

Non-voyant, sourd et muet!

Ça existe, vous savez.
En ai-je déjà rencontré?
Oui.
M’ont-ils déjà rencontrée?
Non.
Comment voulez-vous que je me présente?
Premièrement, pour se rencontrer il faut se toucher. Pas évident dans une société où le toucher n’est pas vraiment la première approche. D’abord et avant tout le regard. Ensuite la poignée de main.
Pour un non-voyant, il n’y a pas le regard, mais il y a l’approche verbale: « Bonjour, je me présente… »

Continue Reading


Ne prends pas ma place!

Screenshot 2015-06-09 16.06.48

Ne prends pas ma place, même pour 2 minutes!
Et si tu la prends, alors prends mon handicap!
Surtout, si tu as pris ma place, sans mon handicap, aie au moins la décence de ne pas m’envoyer promener quand je la revendique.
Tu la veux ma vignette bleue, je te la donne avec plaisir.
Parce qu’à chaque fois que je l’accroche à mon rétroviseur, elle me confronte à mon handicap et toi tout ce que tu vois, c’est que ça te permet d’être le plus proche de la porte.
Ma vignette bleue, je te la donne, mais n’oublie pas de prendre le handicap qui va avec.


Mira, plus qu’un chien!

J’ai toujours en mémoire cette rencontre d’il y a quelques années.

C’était lors de l’inauguration d’un nouveau bâtiment à la Fondation Mira.

À travers les invités de marque, dirais-je, se trouvent les employés, les amis, des utilisateurs de chiens Mira anciens et des nouveaux qui sont justement en classe pour venir chercher un chien.

Je me dirigeais vers la table pour me servir un verre de vin lorsque ma route a croisé deux personnes en fauteuil roulant avec un chien à leur roue. Il était clair que c’était des personnes en classe, des petits nouveaux.

Deux choix s’imposent à moi.

Continue Reading